Système de retraite : Un état des lieux fragile

L’allongement de l’espérance de vie est une bonne nouvelle pour chacun de nous.
Mais le vieillissement de la population entraine de fortes interrogations sur la retraite et son financement. Depuis 1987, les différentes réformes se traduisent toujours par une baisse des retraites obligatoires.
Nous vivons plus longtemps mais avec moins d’actifs pour financer nos retraites.

Estimation de la perte de revenu au départ à la retraite.


Monsieur Paul

  • Artisan
  • 40 ans
  • Revenu brut de fin de carrière estimé à 50 000€ par an, soit 4167€ par mois
  • Retraite estimée à 65 ans : 23693€ par an, soit 1974€ par mois (47% du revenu à la retraite).




Monsieur Pierre

  • Salarié
  • 40 ans
  • Revenu brut moyen des 25 meilleures années estimé à 23 000€ par an, soit 1916€ par mois
  • Retraite estimée à 65 ans : 14591,2€ par an, soit 1215,9€ par mois (63% du revenu à la retraite).




Aujourd’hui vous devez vous constituer une épargne retraite complémentaire tant que vous êtes en activité, pour en percevoir les fruits lors de votre retraite.

Les avantages du contrat La Retraite de Generali :

  • Vous constituez votre retraite en fonction de vos exigences et de votre situation
  • Vous connaissez le montant de votre future retraite dès la signature du contrat.
  • A la retraite, vous percevrez tous les mois une rente à vie revalorisée chaque année pour faire face à l’augmentation du cout de la vie
  • En cas d’arrêt de travail ou d’invalidité, Generali prend en charge les cotisations. Ainsi votre retraite continue de se constituer normalement.
  • Vous bénéficiez du barème de conversions des versements actuels, quelle que soit l’évolution future de l’espérance de vie